Un jeune Gonessien a participé au braquage d’une bijouterie à Serris en Seine-et-Marne avec deux complices le 9 mars dernier. Camille et ses comparses ont été interpellés par la police peu après une course-poursuite et ont été déféré au tribunal de Grande Instance de Meaux pour être jugés. A la barre, Camille disait qu’à la fin de la course-poursuite, les policiers auraient percuté les scooters qu’ils avaient utilisés avec ses complices pour fuir, alors que la partie adverse affirme l’inverse. Le Valdoisien a écopé de la peine la plus faible, son casier judiciaire étant vierge, à savoir 4 ans de prison dont deux ans avec sursis.