Depuis un mois, l’épidémie de varicelle gagne du terrain dans certaines régions françaises et notamment en Ile-de-France. Selon les chiffres de l’INSERM, institut ayant pour but de relever le taux de contagion des maladies en France, le Val d’Oise subit une vague élevée de cas de cette maladie de la peau très contagieuse (entre 35 et 40 cas pour 100 000 habitants).

 La varicelle peut provoquer chez les enfants des éruptions cutanées et des démangeaisons. Des vaccinations existent pour éviter d’être contaminé par cette maladie car, bien que bénigne pour l’enfant, elle peut être dangereuse pour l’adulte, voire mortelle. Dès les premiers symptômes (fièvre, boutons, démangeaisons), parlez-en à votre médecin qui vous donnera les bons conseils pour vous soigner.

Un conseil pour éviter de vous gratter et ainsi d’avoir des cicatrices, évitez la chaleur, elle favorise la sensation de démangeaison.