Le 1er janvier 2012, Cergy-Pontoise devrait accueillir Maurecourt dans sa Communauté d’Agglomération. Cette ville yvelinoised’un peu plus de 4 000 habitants, qui n’est attaché à aucune intercommunalité,  devait être intégrée dès le projet de Ville Nouvelle qui a vu la naissance du CACP, ce qui n’a pu être réalisé.

 Depuis longtemps, cette commune construit des liens amicaux et de coopérations avec sa voisine Jouy-le-Moutier, qui fait partie de la Communauté. C’est en avril que la ville des bords de la Seine a officiellement fait sa demande de rattachement à Cergy-Pontoise, pourtant n’étant pas dans le même département.

Mais cette commune a de nombreuses interactivités avec l’intercommunalité avec notamment « l’utilisation de la gare RER A de Neuville, fréquentation du pôle de chalandise, universitaire et de services du centre de l’agglomération cergypontaine ». Le fait qu’une commune yvelinoise rentre dans un groupe de villes du Val d’Oise pourrait être un premier pas vers un projet de territoire « autour de la Confluence entre l’Oise et la Seine » qui réunirait alors 350 000 habitants. Un projet qui adhèrerait bien au projet du Grand Paris.

Le Conseil communautaire de Cergy-Pontoise a d’ores et déjà accepté la demande de Maurecourt de rejoindre l’agglomération, ce qui pourrait se faire dès le 1er janvier 2012.