Sur votre avis d’imposition "taxes foncières", attendez vous dans la colonne "département", à voir une augmentation. En moyenne un foyer fiscal valdoisien déboursera 80 € de plus que l’an dernier.
Une hausse d’impôt jugée nécessaire par la nouvelle majorité (UMP-non inscrit) qui l’a inscrite au vote ce vendredi. Elle explique devoir faire face à "une situation critique", "un endettement très très important", hérité de l’ancienne équipe socialiste. Pour combler cette dette le Conseil Général jouera également l’économie, notamment dans les dépenses de fonctionnement. Arnaud Bazin, le président (UVO) du Conseil Général espère réaliser 30 millions d’économie et compte récupérer 30 millions de recettes fiscales supplémentaires. Il souligne que les taux départementaux du foncier en Val-d’Oise restent "très en dessous" par rapport à la moyenne des départements et notamment ceux de taille identique comme l’Essonne ou la Seine-et-Marne. Les taux du Val-d’Oise vont passer de 9.24 à 11.24. La moyenne nationale est 14.83 (12.92 en Ile-de-France) Voir son interview.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xiglkg