Après que le parti se soit réuni nationalement autour de Christine Boutin et qu’il ait été décidé qu’il se présentera aux élections présidentielles et législatives en 2012, le PCD 95 annonce qu’il va s’engager dans la bataille dans dix circonscriptions du Val d’Oise. Amir Réza Raeis Farouz, délégué du parti dans le département, estime que « certains députés sortants UMP […] vont rencontrer des difficultés et que d’autres candidats auraient d’avantage de facilités à gagner au second tour ». C’est donc avec confiance que ce parti de droite aborde ces législatives.