Cela faisait pratiquement quinze ans que l’ASELB, le club des cyclotouristes de Deuil-la-Barre, Enghien-les-Bains et Soisy-sous-Montmorency, n’avait pas organisé les Hauteurs du Val d’Oise (HVO). Retour gagnant avec 341 participants ! Porté par le succès, l’ASELB travaille déjà à l’édition 2012. 
 
 "La réussite de cette manifestation ne dépendait pas de la seule volonté du Club d’organiser à nouveau ces « HVO », explique Jean Claude Têtot, le président de l’ASELB remerciant "les mairies de Deuil la Barre, Enghien les Bains, Soisy-sous-Montmorency, la Société Générale, la BNP et des commerçants Ets Guylène, Métro. Tous ont décidé de nous aider et cela nous a permis d’atteindre nos objectifs voire au-delà".
 
Le succès se mesurant au nombre de participants, l’ASELB a fait le plein le 10 avril 2011 avec 341 personnes sont 31 femmes. 
 
"Habitué aux randonnées en banlieue Nord-Ouest, j’ai découvert le Val d’Oise en profondeur, raconte un participant du club de Levallois. Cette sortie annonçait de « gros » dénivelés, la côte « du lapin sauté » à Saint Prix, la côte des Princes (17%), mais le plus, c’est que tout ceci s’est déroulé dans des paysages de campagne, en dehors des chemins habituels empruntant des routes interdites à la circulation automobile (en forêt de Montmorency, de l’Isle Adam avec sa piscine où je venais plus jeune, des petites routes bucoliques (Noisy sur Oise, Béthemont, Valmondois, Chauvry et sa ferme aux fromages de chèvre, une découverte si prés de Paris), le pont du Cabouillet (construit environ en l’an 1500), une véritable sortie de découvertes touristiques avec son lot de petites routes inconnues."

"Les remarques des participants et des Membres du Club, tous très impliqués à cette organisation, sont très encourageantes pour recommencer l’année prochaine", se félicite le président de l’ASELB, semble-t-il prêt à remettre ça avec les membres de l’association heureux d’avoir réussi à gagner leur pari : relancer une course mythique avec ses quinze côtes à gravir en 95 km !