Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:auto;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:auto;
mso-para-margin-left:0cm;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Le sort des handballeuses de Cergy-Pontoise était déjà scellé. Officiellement reléguées en deuxième division, les Cergypontaines accueillaient samedi dernier aux Maradas, lors de l’ultime journée de championnat, les joueuses d’Issy-les-Moulineaux pour un derby haut en couleur. Les Kiwis avaient la volonté de quitter la Ligue Féminine de Handball avec la tête haute.

 En ouverture du grand match de la soirée à 20h, l’équipe réserve du CPHB, en National 3, a gagné 27 à 26 dans un match serré contre Montigny-le-Bretonneux. Sans doute un bon signe pour l’équipe féminine sénior qui jouait juste après.

En effet, malgré sa relégation officielle à l’étage inférieur, les handballeuses de Cergy-Pontoise ont su mener le match face à Issy. Jamais pendant la confrontation l’équipe isséenne n’a su prendre l’avantage au score. A la mi-temps déjà, l’équipe de la Préfecture menait de 6 points (19-13) et même de 9 points pendant la seconde période (29-20).

Finalement, les filles terminent le match par une victoire amplement méritée et l’équipe a même fait entrer la gardienne remplaçante pour la fin de match. Ainsi, les Cergypontaines remportent leur 3ème match de la saison (34-31) et peuvent quitter l’élite, certes en dernière place, mais avec l’honneur sauf. Les supporters retrouveront les Kiwis (nom du à la couleur verte de leur maillot) en Division 2 la saison prochaine avec un objectif clair : la remontée.

Le Cergy-Pontoise Handball perd non seulement sa place parmi l’élite, mais aussi la doyenne de l’équipe, Ema Manescu Bedos (photo) qui tire sa révérence après 6 ans passés au club. Le public lui a rendu un hommage vibrant de 15 minutes à la fin du match, dans lequel elle a marqué son dernier but à Cergy.