Afin de protester contre les nouvelles suppressions de postes prévues à la rentrée prochaine, les syndicats appellent à une grève unitaire le 12 mai. Plus de 1000 enseignants ont répondu à cet appel. « Une première depuis plus de 6 ans », précise Kamel Ould Bouali, secrétaire départemental du SNUipp95, majoritaire dans le premier degré. Les syndicats dénoncent « une accentuation de la dégradation des conditions de scolarisation des élèves » et « une prise en compte nettement insuffisante des spécificités du département ». Trois rassemblements simultanés sont prévus à midi à Argenteuil, Cergy et Garges-lès-Gonesse. A voir également, le reportage de VOtv à Argenteuil lors de la précédente journée « écoles mortes » le 3 mai.

 A quelques mois de la rentrée 2011, la mobilisation des enseignants ne faiblit pas. Alors que les professeurs s’attendent à une nouvelle dégradation de leurs conditions de travail, ils tentent de faire entendre leurs inquiétudes concernant les nouvelles mesures de l’Etat. Dès septembre, dans les écoles maternelles et primaires, 1409 élèves supplémentaires feront leur entrée dans le circuit scolaire du département. Pourtant, les établissements devront composer avec une réduction du nombre de postes qui augmentera le nombre d’élèves par classe. En parallèle, 40% des postes de soutien en ZEP*/REP* ainsi que 17% de ceux en RASED* seront supprimés. Insupportable pour les professeurs qui multiplient depuis mars, aux côtés des parents d’élèves, les initiatives pour dénoncer « des choix synonymes de renoncements et de désengagements considérables de l’Etat ».

 Les opposants au projet du gouvernement sont invités à se rendre à Paris aux côtés des enseignants le 18 mai prochain pour interpeller le ministre. A cette occasion, des délégations de chaque département rappelleront de vive voix qu’il est indispensable « de redonner des moyens et des couleurs à l’école ».

En attendant c’est un véritable tour de chauffe départemental qui se profile ce jeudi, trois rassemblements sont organisés à midi dans le Val d’Oise. L’un à la sous-préfecture d’Argenteuil, un autre à la préfecture de Cergy et le dernier à la sous-préfecture de Sarcelles.

A Argenteuil, les personnels enseignants des écoles, collèges et lycées sont également appelés à se réunir dès 9h à l’espace Mandela, avant le tractage dans les rues commerçantes et centres commerciaux qui se déroulera de 11h à 12h.

*ZEP : Zone d’éducation prioritaire – REP : Réseau d’Education Prioritaire – RASED : Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté

http://www.dailymotion.com/embed/video/xijxqf