Les bus des Courriers d’Ile-de-France (CIF) circulent de nouveau normalement après le mouvement social qui a paralysé le trafic pendant dix jours. Assurés notamment de bénéficier d’une hausse de salaire de 3%, les conducteurs attendaient un dernier geste de leur direction, l’abandon des poursuites contre les salariés grévistes. Les deux parties sont finalement tombées d’accord hier soir au terme d’une réunion entre syndicalistes CGT et dirigeants.