Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;
mso-fareast-language:EN-US;}

Les élèves de l’Institut de Formation des Apprentis de la Restauration situé à Saint-Gratien sont invités au festival de Cannes. Fortement engagés dans l’opération  « Lycéens et apprentis au cinéma » mise en place par la région Ile-de-France, ils ont été récompensés par cette dernière qui les a conviés pour cet évènement. Le programme leur permet de développer leur connaissance du langage cinématographique et de découvrir des films d’auteur et des grands classiques du 7e art.

Particulièrement impliqués dans le programme « Lycéens et apprentis au cinéma », l’IFA de la Restauration a vu, en récompense, 20 de ses apprentis être conviés à faire leurs bagages pour Cannes. Un voyage qui se prête parfaitement à leur enseignement. Intégrés dans les cours d’enseignement général du CAP, les projections et les débats permettent non seulement aux jeunes de renforcer leur culture générale mais également de développer des qualités essentielles pour leur vie professionnelle telles que l’aisance à l’oral, l’esprit critique et l’investissement personnel dans un projet culturel extra-scolaire.

Lors de leur séjour, les jeunes auront la chance de fouler le tapis rouge du Festival. Ils assisteront également aux projections des films « We need to talk about Kevin » de Lynne Ramsay (film en compétition – sélection officielle du Festival), « Eldfjall (Volcano) » de Rúnar Rúnarsson (Quinzaine des réalisateurs), « Jeanne captive » de Philippe Ramos (film soutenu par la Région Île-de-France) (Quinzaine des Réalisateurs) et « Capitaine Achab » de Philippe Ramos (film sorti en 2007, projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur). Les apprentis ne s’éloigneront pas pour autant de leur spécialité, la cuisine. Ils rencontreront Sébastien Chambru, Meilleur Ouvrier de France 2007 et chef étoilé du Moulin de Mougins qui leur fera visiter ce haut lieu de la gastronomie, situé à deux pas de la Croisette.

Le programme « Lycéens et apprentis au cinéma »

Dans le cadre du programme, les apprentis en première année de CAP assistent aux projections organisées dans le cadre du dispositif régional général et découvrent trois des cinq films sélectionnés par la Région. En deuxième année d’étude, les jeunes « s’approprient » le dispositif et organisent un parcours spécifique avec l’appui de l’équipe pédagogique et en partenariat avec le cinéma Les Toiles (Saint-Gratien). Concrètement, ils doivent choisir quatre films dont le thème est défini par leurs soins.

En 2010-2011, ils ont travaillé sur la quête de l’identité / la métamorphose et ont étudié les films : Vénus noire d’Abdellatif Kechiche (film soutenu par la Région Île-de-France), The Green Hornet de Michel Gondry, La Mouche de David Cronenberg et Donoma de Djinn Carrenard (film soutenu par la Région Île-de-France). A la fin de l’année, les apprentis choisissent l’un des quatre films et organisent une projection ouverte au public aux Toiles à Saint Gratien, leur cinéma partenaire. Soirée au cours de laquelle ils présentent le film, préparent et servent le cocktail qui clôt l’événement.