Les syndicats d’enseignants et de parents d’élèves du quartier du Val Nord d’Argenteuil ont écrit une lettre ouverte à destination de l’Inspecteur d’Académie du Val d’Oise le 10 mai dernier. Ils demandent l’annulation des fermetures de classes et des suppressions de postes dans les écoles primaires de leur quartier prévues dès la rentrée prochaine.

Selon eux, ces fermetures remettent en cause « le travail engagé sur le quartier depuis des années. » Pour les parents d’élèves, ces postes, dans des établissements qui plus est classés en Zone d’Education Prioritaire (ZEP),  sont important pour une bonne éducation scolaire et le décloisonnement des écoles du quartier. Pour eux, les supprimer « entrainera une dégradation des conditions de travail des enseignants et d’apprentissage pour l’ensemble des élèves ». Les syndicats réclament donc le maintien des classes et des postes d’instituteurs dans les écoles élémentaires Romain Rolland, Paul Eluard et Henri Wallon, touchées par ces suppressions.