Convaincu de l’innocence du directeur du FMI, le patron du PS 95, Dominique Lefebvre, trouve que ce qui arrive à Dominique Strauss-Kahn est « proprement sidérant et incompréhensible. » Reprenant la communication des proches de l’ancien député du Val d’Oise depuis le début de l’affaire, le maire de Cergy précise que « ceux qui connaissent Dominique Strauss-Kahn ne l’ont jamais vu dans des postures violentes ». Dans cette « épreuve terrible », il estime que « personne ne peut donner de jugement » et espère que « l’enquête aille le plus vite possible ». Cependant, Dominique Lefebvre estime que si « la situation politique à un an de la présidentielle est bouleversée », la situation en France « n’a pas changé ». « Les inégalités progressent, les liberté publiques reculent, le président Sarkozy est toujours aussi bas dans les sondages, détaille-t-il. Tout cela n’est pas effacé par cette affaire. Il y aura une campagne présidentielle projet contre projet et les socialistes seront présents avec celui ou celle qui sera désigné aux primaires au mois d’octobre. »

http://www.dailymotion.com/embed/video/xiq896