Après s’être regroupé les 18 mars et 15 avril, le Cercle du Silence reviens, toujours sur la Place du Général de Gaulle, au-dessus de la gare de Cergy-Préfecture, ce vendredi entre 18h30 et 19h30. L’objectif de ce collectif est de dénoncer en groupe et dans le silence les expulsions de familles vers leurs pays d’origine et leur enfermement en centre de rétention. « Nous ne prétendons pas avoir la solution. Mais nous pensons qu’une réflexion collective s’impose. » Ils dénoncent aussi la politique actuelle d’immigration. Parmi les participants, des militants CGT, CFDT, Emmaüs, Amnesty International ou encore Europe Ecologie-les Verts.