Au Pôle Emploi d’Argenteuil-Bezons, la mobilisation des salariés ne faiblit pas. Ils protestent contre la suppression de trois postes de conseillers. Ils entament aujourd’hui un troisième jour de grève. Ils ont reçu ce matin le soutien des maires qui s’inquiètent de voir le chômage progresser dans leurs villes respectives à cause du manque de moyens.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xixaqg