Jean-Paul Huchon, Président du Conseil Régional se félicite de l’adoption à l’unanimité ce jeudi du projet de métro en rocade sur la Région et du plan de mobilisation pour les transports. Pour lui, « ce vote est l’épanouissement de plus de 4 ans de travail avec les présidents de conseils généraux, l’ensemble des élus franciliens, le STIF (ndlr : dont il est également président), les transporteurs et l’Etat. »

 Il remercie également les habitants de la Région et usagers des transports en commun qui ont contribués au déroulement des différents débats publics qui avaient été organisés jusqu’en 2011. Jean-Paul Huchon se félicite : « Grâce au combat mené par la région, les départements et le STIF, c’est toute la desserte à l’Est francilien qui va être profondément améliorée. Preuve que le rééquilibrage à l’Est du développement territorial de l’Île de France, inscrit au SDRIF (ndlr : Schéma Directeur de la Région Île de France), se concrétise. »

Il estime que « les entreprises seront également gagnantes avec une Île de France plus attractive, par l’accroissement du potentiel d’implantations d’activités pourvoyeuses d’emplois. »

Valérie Pécresse : Les efforts de l’Etat récompensés

De son côté, Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et présidente du groupe Majorité Nationale au sein du Conseil Régional se réjouit. « Les orientations choisies par la SGP (ndlr : Société du Grand Paris) rappelle qu’elles correspondent à ce que la majorité présidentielle francilienne n’a cessé de défendre », notamment sur les tracés du projet et à la préservation d’espaces naturels.

Pour la ministre, « l’adoption de l’acte motivé récompense également l’engagement des élus de la majorité présidentielle en faveur de la desserte complète et rapide du plateau de Saclay. »  Elle estime que l’acceptation de ce projet par Jean-Paul Huchon et l’ensemble du Conseil Régional est une bonne nouvelle pour les Franciliens.