Le centre des arts et Futur en Seine vous invitent à passer une soirée musicale 25 juin à Enghien. A 19h30, la scène du Jardin des roses accueillera Beat Nation et Château Flight avant une seconde partie de soirée qui débutera à 22h30. Celle-ci verra The Juan Maclean et Semian Mobile Disco se produire sur la scène flottante. Une soirée électro et gratuite.

 Une boom box, c’est cet imposant radio K7 des années 80 ghetto sur lequel un DJ’set prend la place du magnétophone. C’est également un concept musical qui a fait son chemin depuis quelques années dans le monde électro. Avec sa Boom-box alliant son et image, le festival reviens à Enghien avec 4 concerts et autant de collectifs et artistes.

Beat Nation / Jardin des roses

Ce collectif d’artistes hip-hop « indigènes » mêle techniques traditionnelles et nouveaux médias. Après une exposition et un site web, Beat Nation travaille en ce moment sur une véritable tournée basée sur des technologies numériques, qui mettraient l’accent sur certains noeuds importants. « Graffiti tribaux, ipods© « indigénisés », break-dancing inuit, clips de hip-hop en langues aborigènes, bling-bling et urbanwear indiens : les racines de la musique et de la culture hip-hop ont été transformées par le contact avec les cultures et les identités indigènes pour aboutir à de nouvelles cultures visuelles et musicales qui reflètent le quotidien des aborigènes. Beat Nation déclare vouloir exister au-delà de la musique, sur le plan de l’art, pour parler de l’esprit et la culture des peuples indigènes » (Tania Willard, Meditative Beats and Ancestral Rhymes).

Château Flight (I :Cube & Gilb’R) / Jardin des roses

I :Cube, toujours inspiré, toujours simple, jongleur expert entre techno , disco et house – il s’agit d’ un des secrets les mieux gardés de la scène française. En duo avec Gilb’R (boss du label Versatile) au sein de Château Flight, on tient là une paire de glorieux anciens dont la pertinence musicale ne faiblit pas.

The Juan Maclean / BOOM-Box, scène sur le lac

Si John MacLean utilise le pseudo trompeur de The Juan MacLean, il s’agit bien d’un artiste solo et non d’un groupe. 1988, il participe au groupe Six Finger Satellite, et rencontre le futur fondateur de LCD Soundsystem, James Murphy . The Juan MacLean sort l’album Less Than Human en 2005 sur le label DFA. The Juan MacLean remet le couvert en 2009 avec The Future Will Come, avant de se voir consacré en participant à la prestigieuse série DJ Kicks en 2010. La relève de LCD Sound System ?

Simian Mobile Disco / BOOM-Box scène sur le lac

Simian Mobile Disco s’est fait connaître par ses remixes pour Air, Klaxons, Björk ou Muse, avant de publier plusieurs maxis remarqués et un excellent premier album, Attack Decay Sustain Release, en 2007. Temporary Pleasure prolonge …

 

Entrée libre

http://www.dailymotion.com/embed/video/xij5de