A partir du 1er juillet, le service de transport adapté vers les Etablissements et Services d’Aides par le Travail (ESAT), dont le financement est assuré par le Conseil Général, devait être interrompu. Dans l’urgence, le département a décidé de mettre en place une Equipe Transport Travailleurs Handicapés (ETTH), dont le rôle sera de mettre en place un service pour assurer le transport des personnes handicapées sur leur lieu de travail.

 Cette Equipe Transport Travailleurs Handicapés a aussi pour but d’informer les familles concernées sur la sécurité de ce service de substitution mais aussi de ce qui se passera une fois ce service terminé le 1er octobre. Thierry Sibieude, vice-président du Conseil général en charge des questions du handicap, se veut rassurant : « du 1er juillet au 30 septembre, la prise en charge des travailleurs handicapés sera personnalisée. Les tarifs resteront identiques et la sécurité sera assurée avec le même niveau d’exigence. » Il précise également que « durant ces trois prochains mois, le Conseil Général du Val d’Oise continuera de se mobiliser et d’interpeller les autorités compétantes afin qu’elles assument leurs responsabilité dans ce dossier. »