Ils n’avaient pas 20 ans lors de leur arrestation à Paris au début la guerre. Ils avaient osé  manifester leur opposition au régime de Vichy. Odette Nilès et Fernand Devaux sont les témoins de la déportation. Tous deux furent notamment internés à Aincourt dans le Vexin avec d’autres militants politiques. Un ancien sanatorium transformé en camp d’internement. Le bâtiment est aujourd’hui laissé à l’abandon, mais est resté un lieu de mémoire incontournable. Le reportage de VOtv.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xil5jr