Retour sur le devant de la scène politique pour Ali Soumaré. Manuel Valls, candidat à la primaire du PS, en a fait son porte parole officiel en juillet dernier. Le conseiller régional du Val-d’Oise a donc fait ses premiers pas dans ses  nouvelles fonctions ce week-end à La Rochelle pour l’université d’été du parti socialiste.

 Pas facile d’intéresser les médias avec un Valls à 3% d’intentions de vote. "Il va décoller, c’est certain", assure Ali Soumaré. Interviewé par Le Monde, l’enfant de Villiers le Bel explique que "c’est difficile de faire campagne quand on ne caresse pas les électeurs dans le sens du poil".

Ali Soumaré voit en Manuel Valls, un homme politique qui rompt avec une forme de "démagogie" qui finit, selon lui, par "tuer la gauche".