Pas moins de 9 hectares de terrain dédiés à l’activité économique ont été inaugurés ce samedi 5 novembre à Villiers le Bel. La nouvelle zone d’activités Tissonvilliers III est dorénavant commercialisable. Des entreprises industrielles et artisanales sont attendues. Le premier terrain a été vendu à la RATP. Val de France espère créer 600 emplois grâce à Tissonvilliers III située à l’est du Val d’Oise, près de l’aéroport de Roissy.

 Tissonvilliers III, portée par la communauté d’agglomération Val de France, a bénéficié du soutien du conseil général du Val d’Oise et surtout de l’Europe. Malgré la crise qui touche l’ensemble du continent le FEDER a apporté pas moins de 900 000 euros au projet. En hommage à ce soutien, l’avenue de l’Europe a également été inaugurée ce samedi.

Cout total de l’opération Tissonvilliers III : 12,2 millions d’euros Didier Vaillant, président de Val de France et maire de Villiers-le-Bel, attend la création de 600 à 700 nouveaux emplois. Les élus ont précisé, samedi, que cette nouvelle ZAC s’inscrit dans une démarche de développement durable et dans une volonté de prolonger les zones franches urbaines.

A noter que 150 logements seront construits autour du carrefour Du Puits afin d’effectuer la liaison entre la partie urbaine et la zone d’activité.

VOIR LE SUJET DIFFUSE DANS LE JT DE VOtv MARDI 8 NOVEMBRE :

 

Inauguration des Tissonvilliers III à… par vonews