Il y en aura pour tous les âges en novembre à l’Espace Saint-Exupéry. La programmation fera la part belle au théâtre, la musique ou encore le cirque. Découvrez ce qui vous attend.

Théâtre
Le Carton
 Vendredi 4 novembre 21h
Le téléphone sonne, Antoine répond d’une voix ensommeillée, et apprend qu’il doit restituer son appartement le jour même… C’est le début d’une comédie endiablée, où sept personnages vont se démener avec énergie, dans un tourbillon où chacun n’est jamais au bon endroit ni au bon mome
nt, tels des enfants de Feydeau et de Friends. Le Carton revisite le vaudeville, jouant avec jubilation des quiproquos, en gardant le rythme et les codes, dans un monde de jeunes adultes bien ancrés dans leur temps.
Tarifs : 19 et 26 euros

Théâtre
Chatroom
Jeudi 10 novembre 21h
Sur l’air de Oompa Loompa, chanson du film Charlie et la Chocolaterie, six adolescents se placent sur des chaises en plastique orange identiques disposées en rang à l’avant-scène, espacées l’une de l’autre de deux mètres. A côté de chaque siège, sur le sol, se trouve un sac d’où les personnages tirent leurs accessoires. Dans cette mise en scène volontairement  très sobre, débute la pièce-événement du Festival d’Avignon 2009.
Six adolescents se retrouvent sur un site de discussion pour débattre de tous les sujets qui les préoccupent, comme une échappatoire à leur ennui et à leurs frustrations.  Pour deux d’entre eux, c’est dans la manipulation d’autrui que réside cette échappatoire. Chatroom est une pièce qui fait réfléchir aux limites de l’Internet, média où tout est rendu possible, y compris le mensonge et la tricherie. Mais au-delà, la pièce interroge la morale, sur ses limites et la propension de l’être humain à toujours vouloir aller plus loin.
Tarifs : 11,50 et 16 euros
 
Jeune public A partir de 6 ans
Rhapsodie Planète
Mercredi 16 novembre 15h
Née de la rencontre entre deux mimes et une percussionniste, virtuose du marimba, Rhapsodie Planète est une création originale sur le thème de notre planète Terre. Accompagnés de scénographes et d’un  vidéaste, ils ont composé une «ode à la vie», faite de gestes éblouissants, d’images projetées, de détournements d’objets et  d’un incroyable métissage musical de Piazzolla, à Bach et Keiko Abe.
Ce voyage interdisciplinaire, où s’entremêlent poésie, humour, danse et musique, dresse un état des lieux du monde, ses beautés et ses dangers, et les risques de l’activité humaine sur l’environnement.
Tarif : 6 euros
 
Mime
Les loupiotes de la ville
Samedi 19 novembre 21h
Sur scène, deux vagabonds, Toine et Kmel qui se rencontrent un soir sur le trottoir. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, les deux compères unissent leur solitude et s’inventent un monde à eux. Un monde où tout leur est permis et dans lequel ils sont tour à tour pilotes de ligne, boxeurs, chefs d’orchestre… Pour donner vie à cet univers où le verbe n’a pas droit de cité, les deux comédiens ont, pour seuls accessoires deux chaises, deux balais et deux chapeaux. Une partie de tennis, de pêche, une escapade dans le désert : tout est prétexte à un enchaînement de gags.
On sourit beaucoup, on rit franchement aussi. Mais ce qui touche surtout, c’est la grande humanité qui se dégage à chaque instant. On sent passer l’ombre des maîtres Chaplin et Keaton, dont ils ont su capter le burlesque et la sensibilité.
Tarifs : 11,50 et 16 euros
 
Jeune public A partir de 9 mois
Bruissements
Mercredi 23 novembre 10h
Construction structure de l’arbre : Patrick Beuzelin et sa classe du lycée Louis Blériot de Trappes (78)
Le public est installé autour d’un arbre, bien vivant, un arbre étrange et sonore, à la fin de l’été. Passeront les saisons, et les émotions changeront alors de couleur. Deux femmes-esprits des bois apparaissent avec leurs robes corolles et leurs longs cheveux. Ce sont les habitantes de l’arbre. A la fois comédiennes de théâtre corporel, manipulatrices sonores et chanteuses, elles représentent la femme à travers toutes les saisons de la vie. Dans un langage mi-humain, mi-lutin elles nous entraînent dans un univers onirique, où les tout jeunes enfants se laisseront guider au fil de leurs sensations. L’Espace Saint-Exupéry a déjà accueilli Hestia Tristiani, directrice artistique de la Compagnie, et la venue de cette création est une promesse d’enchantement.
Tarif : 6 euros
 
Musiques du monde
A Filetta, Paolo Fresu et Daniele di Bonaventura
Vendredi 25 novembre 21h
Rencontre de très haut niveau entre les sept étoiles de la polyphonie corse, A Filetta, la figure de proue du jazz italien, Paolo Fresu et le bandonéoniste Daniele di Bonaventura. Paolo Fresu, originaire de Sardaigne, trompettiste de génie souvent comparé à Chet Baker, classé par Jazzman parmi les 10 meilleurs musiciens de la décennie,  a entamé un voyage à travers les musiques méditerranéennes. Daniele di Bonaventura, musicien éclectique et inspiré, aime à mélanger les genres musicaux et apporter air et respiration à des collaborations musicales. L’ensemble vocal A Filetta, reconnu internationalement comme le principal porte-drapeau de la tradition ancestrale des chants polyphoniques corses, a toujours souhaité mêler tradition, qu’elle soit sacrée ou profane, et ouverture. De sa rencontre avec Paolo Fresu et Daniele di Bonaventura en 2006, est né le projet Mistico Mediterraneo, fruit de l’imagination musicale, et de l’équilibre entre mémoire et novation.
Tarifs : 16,50 et 22,50 euros
 
Nouveau cirque
Dancing Color Box
Mardi 29 novembre 20h
Spectacle étonnant, épuré et poétique, imaginé autour de six cubes. De ces cubes feront irruption cinq artistes de cirque.  Juchée sur l’un deux, une violoncelliste, stacatteuse à ses heures rythmera le spectacle de ses facéties musicales. Plus que des numéros, chacun des moments proposés est une histoire, où la virtuosité rivalise avec l’imagination. Main à main d’une originalité rare, contorsions incroyables, exercices à la corde stupéfiants, jonglerie hypnotique avec des éventails, acrobatie à la limite de la danse…
Tarifs : 6 et 9 euros