ROSE COOGAN
PLASTICIENNE


Exposition « ROSE IS A ROSE IS A ROSE »
du samedi 12 au dimanche 27 novembre 2011
Vernissage le 12 novembre à 17h00 en présence de l’artiste

Elle est originaire du Texas mais vit tout près d’ici. En ce moment elle fait des nids, goudronne des plumes (comme BP dans le Golfe du Mexique).Mais à partir d’un conte soufi, d’Attar, elle travaille avec Hervé Duetthe des principes d’envol. Elle a l’âme voyageuse.
La lecture de Rolande Barthes lui fait découvrir en profondeur  le Japon. Sans jamais y être allée, elle devient une artiste des fleurs et du monde flottant. Intuitivement, elle est là ou il convient d’être. La lecture de Georges Bataille l’amène à érotiser ses terres noires. Dont elle observe au four, la transformation volcanique parfois sexy. Le noir devient couleur : elle a l’art de métamorphoser le pire ! Par sa créativité des escadrilles d’avions pourraient devenirs des hirondelles.
Cela tient a rien, C’est parfois réversible : montées sur roulettes, à la verticale et en frontalité, deux queues de piano deviennent queues d’avion : l’une s’avère martiale, noire, marquée d’un semblant de cocarde. L’autre quadrillée blanc enclot d’un arbre frêle d’une beauté sanguine. Juste devant au sol, emmaillotée d’un même quadrillage blanc, une forme comme une dépouille.
Le travail de Rose Coogan est toujours au plus profond : au plus prés des sensibilités avant même qu’elles soient reconnues en eux-mêmes pour la plupart : cela lui donne une qualité de mystère.