Danse et concert sont au  programme au centre des arts d’Enghien. Le 18 novembre, Hermself offrira une prestation corporelle au publique. Le 26 novembre, ce sera au tour de Karl Bartos de venir donner de la voix.

Hermself
Cie Le Clair Obscur
[Danse]

Vendredi 18 novembre
20h30

8-22€

Création – Grand Prix « danse et nouvelles technologies » – Festival Bains numériques #5. La pièce donne à voir trois corps aphones, comme trois états de vies projetés dans un tunnel de lumière. Installation plastique et interactive, ce tunnel est le personnage principal et vivant d’Hermself. Espace intermédiaire entre le rêve et la réalité, la vie et la mort, la mort et la renaissance, il brouille nos repères spatiaux et cognitifs. Comme un rêve éveillé, Hermself nous plonge ainsi dans un état de sensibilité accrue.

Karl Bartos
[Concert]

Samedi 26 novembre
20h30

8-22€
    
Date unique en France. « Nous sommes des robots », entonnait Karl Bartos au sein du groupe Kraftwerk à la fin des années 70. Depuis, il est toujours resté fidèle à la musique électronique et aux univers de synthèse. Le percussionniste allemand rejoint Kraftwerk en 1975 et participe à la création des titres les plus célèbres du groupe : The Model, Computer World, Technopop… La « pop robot » hypnotique et minimaliste de ces défricheurs géniaux inspirera durablement d’autre genres musicaux, du hip hop à la techno. S’il quitte Kraftwerk en 1992, Karl Bartos poursuit ses expérimentations dans le groupe Elektric Music, dont il est le fondateur, puis en solo, durant plusieurs albums.