La Commission Départementale de la Coopération Intercommunale (CDCI) du Val-d’Oise, réunie vendredi 10 novembre, a émis un avis favorable au projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI). Le Val d’Oise deviendra ainsi prochainement le premier département de France à avoir adopté son schéma.

Les élus de la CDCI ont décidé, à l’unanimité des votes exprimés moins deux abstentions (les maires d’Engjien-les-bains et St-leu-la-Forêt), de répondre favorablement à la proposition de SDCI. Ce vote est le fruit d’un an de travaux menés entre les services de l’Etat et les collectivités. Le préfet arrêtera dans les tous prochains jours le Schéma Départemental de Coopération Intercommunale faisant du Val d’Oise le premier département à adopter ce dispositif.

Le préfet se félicite « du caractère exemplaire et de l’esprit constructif et courtois qui a présidé aux travaux et aux très nombreux échanges qui ont nourri depuis un an, une réflexion et une concertation de qualité avec l’ensemble des élus du Val-d’Oise. » Pour sa part, le président de l’Union des maires Yannick Paternotte estime que «

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;
mso-fareast-language:EN-US;}

cette carte renforce l’unité départementale en incluant les 185 communes du Val d’Oise et en accueillant une commune des Yvelines, Maurecourt, qui vient logiquement renforcer l’agglomération de Cergy-Pontoise. » Reste en suspend la question de Bonneuil en France qui ne souhaite pas rejoindre Val de France et se tourne vers la Seine Saint Denis et le Bourget (reportage sur le sujet lundi dans le JT de VOtv).

Voir sur toutes ces questions l’interview du Préfet du val d’Oise :

ITW Pierre-Henry MACCIONI intercommunalité par vonews