La communauté Tamoul du val d’Oise était nombreuse ce vendredi 11 novembre à Vauréal. La ville inaugurait une imposante statue de bronze de près de deux mètres de haut à l’effigie du Mahatma. Une initiative de l’association des Tamouls de Vauréal.

 Après l’accord du maire Bernard Morin, ses membres ont fait fabriquer puis importer d’Inde cette magnifique statue pour un coût total de 20 000 euros. Les Pondichériens venus s’installer en France et principalement en région parisienne après l’Indépendance ont permis de maintenir d’importants liens entre le pays et l’Etat de Pondichéry. En reconnaissance de ces liens, Vauréal donna le nom de Gandhi à l’une de ses avenues en 1980.

Aujourd’hui la commune devient la seconde ville de France, quelques semaines après Strasbourg, à posséder une statue de l’icône indienne. Un symbole important pour une communauté très présente à Vauréal mais également dans le Val d’Oise. Une trentaine d’associations Tamouls s’y réunissent chaque dimanche. La ville et l’association espèrent ainsi transmettre les valeurs de tolérances et de non violence vivement défendues par le Mahatma à l’origine de l’indépendance pacifique de son pays.

Pour l’occasion de nombreuses animations ont mis l’Inde à l’honneur. Les Vauréaliens ont pu assister à des représentations, des danses et des spectacles proposer par l’association des Tamouls de Vauréal.