D’ici un peu plus d’un an, toutes les villes sans exception devront être rattachées à une intercommunalité. Jeudi matin, les élus valdoisiens ont voté à l’unanimité moins deux voix le projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale présenté par le préfet. Si Enghien-les-Bains et Saint-Leu-la-Forêt se sont abstenues, c’est surtout le cas de Bonneuil-en-France qui était au centre des débats. La petite commune de l’est du Val d’Oise préfère un mariage avec les communes de Seine-Saint-Denis comme Dugny ou Le Bourget. Plus d’explications dans ce reportage de VOtv.  

L’avenir de l’interco en Val d’Oise par vonews