Le Conseil d’administration du Festival d’Auvers-sur-Oise a désigné Didier Hamon comme nouveau président du Festival d’Auvers-sur-Oise. Depuis le 1er août dernier et la disparition de Denis Antoine, le Festival n’avait pas encore désigné de remplaçant à ce poste. Ami de longue date de Denis Antoine, Didier Hamon a été plébicité à l’unanimité des membres présents ou représentés, lors de la réunion du 23 novembre.

 Ami de longue date de Denis Antoine, leurs chemins se croisèrent à la fois à Epinal et à Paris dans les années 84/85 au Ministère de la Culture et leur amitié s’était renforcée au fil des ans depuis leur passion commune pour le Festival d’Auvers-sur-Oise.

Substitut du Procureur de la République chargé des infractions économiques et financières, Didier Hamon est en poste au Tribunal de Grande Instance de Pontoise puis de Nanterre de 1978 à 1984. Secrétaire Général de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle, école de design créée par les Ministères de l’Industrie et de la Culture, il est nommé Directeur des programmes du Bicentenaire de la Révolution Française sous l’autorité du Président Edgar Faure de 1984 à 1988.  

A la suite de cette mission, Didier Hamon rejoint le Ministère de la Culture et devient le Chef de cabinet du Ministre de la Culture et de la Communication, puis du Ministre des Affaires Sociales et de la Santé et enfin du Ministre de l’Equipement, des Transports et du Logement jusqu’en 1993. C’est ensuite un parcours de près de vingt années au sein d’Aéroports de Paris, tout d’abord en tant que Directeur chargé de la Communication et de l’Environnement puis Directeur chargé de l’Environnement et du Développement durable, membre du comité de Direction et porte parole de l’entreprise auprès des médias. Pédagogue reconnu par ses pairs, Didier Hamon fut, pendant dix ans, Maître de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) et est Professeur associé à l’Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

Passionné d’écriture, Didier Hamon est auteur de trois ouvrages : "L’impact de la Loi Sarbanes-Oxley sur les entreprises françaises cotées" Éditions internes (2003) – "Communication et Développement Durable : enjeux et impacts (pour l’entreprise)" : aux Éditions d’organisations (juin 2005) – "Charles de Gaulle, je suis un français libre" : Laffont Éditeur, recueil de photographies et de citations (2004).

Son goût prononcé pour la musique l’a amené à créer plusieurs manifestations lors de son passage au Ministère de la Culture, notamment « Les Arts au soleil » et le Festival « Paris, Quartiers d’été ».

Didier Hamon est chevalier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et Lettres, des Palmes Académiques et du Mérite Agricole, Chevalier du Mérite de l’Ordre Souverain de Malte et Grand Officier du Mérite équestre du Saint-Sépulcre (Saint-Siège).