Alors qu’une concertation se déroule jusqu’au 9 décembre sur la création d’une nouvelle branche du RER D entre Villiers-le-Bel et le Parc des Expositions de Villepinte, l’association des usagers de la ligne, le SaDur, apporte sa contribution. Pour les membres, le barreau de Gonesse est une bonne idée sous certaines conditions.

 Alors que pourrait apparaitre à l’horizon 2020 une nouvelle liaison ferroviaire en les lignes B et D, à hauteur de Gonesse et du Parc des Expositions de Villepinte, les acteurs locaux et usagers  peuvent donner leur avis sur le projet. L’association SaDur, qui représente les usagers du RER D, se dit ainsi « soucieuse de l’amélioration du RER D et de la cohérence du projet » et propose une contribution pour faire avancer le débat. Selon elle, trois points sont importants pour que cette liaison soit efficace.  

Tout d’abord, le SaDur considère que le « barreau ne sera un atout que s’il y a remise à niveau de l’ensemble de la ligne avant sa mise en service ». L’association considère en effet que la « complexité » de l’organisation de la ligne D et ses « problématiques d’exploitation » pourraient dans le cas contraire devenir « un facteur de dégradation de la situation ».

D’autre part, le SaDur souligne que « le barreau de Gonesse doit être une solution renforçant les liaisons entre le pôle aéroportuaire et les populations de l’Est du Val-d’Oise, mais il doit aussi offrir une solution de rabattement pertinente et efficace vers le RER B pour les habitants de toutes ces communes qui n’en disposent pas à l’heure actuelle ». Cependant, l’association réclame « des aménagements complémentaires » afin que les autres usagers ne soient pas pénalisés par un éventuel « affaiblissant la solidité et la régularité de l’ensemble de la ligne ».

Enfin, l’association d’usagers estime que sans attendre 2020, il serait bénéfique d’instaurer « la mise en place d’améliorations à plus court terme ». Le SaDur propose ainsi « le déploiement d’un réseau de bus efficace et suffisamment dimensionné » pour faciliter l’accès à Roissy depuis les communes de l’Est du Val-d’Oise.