Le Val d’Oise, département le plus jeune de France par sa population, souffre d’un manque de places en crèche. Et, avec la crise, la situation ne va pas s’arranger. Le Conseil général, confronté à une dette record, a décidé de ne plus financer les crèches privées. Ironie de l’histoire, le dispositif avait été créé par l’ancienne majorité de gauche. Plus d’explications dans ce reportage de VOtv.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xnet7q