L’association SaDur, regroupant les usagers du RER D, vient de publier les chiffres de l’irrégularité sur la ligne pour le dernier trimestre 2011. Des statistiques qui ont permis de dresser un bilan annuel de la situation. L’année 2011 marque une nouvelle hausse globale des retards et suppressions de trains avec 34% contre 33% en 2010. SaDur a cependant relevé des chiffres en baisse, comparables à ceux de 2009, pour la fin d’année.