Les valdoisiens éliront en juin prochain les dix députés qui représenteront le département à l’Assemblé Nationale. Le site Nosdeputé.fr s’est intéressé à l’activité des élus sortants à travers leur présence dans l’hémicycle et en commission mais aussi sur le nombre d’intervention et de propositions de lois en 2011. 

 Quel a été le député valdoisien le plus actif pendant l’année 2011 ? Difficile d’établir un classement global tant le nombre de critères est important.

Le site Nosdeputé.fr donne tout de même quelques éléments de réponse. Si l’on s’intéresse au nombre de « semaines d’activité* » des députés valdoisiens, Jérôme Chartier arrive en première position. Le maire UMP de Domont revendique 38 semaines d’activité. Suivent les députés UMP des circonscriptions de Pontoise, Philippe Houillon et Vallée de l’Oise, Axel Poniatowski, avec respectivement 37 et 36 semaines d’activité. Puis les députés UMP Claude Bodin (Franconville) et Yanick Paternotte (Gonesse) qui comptent 35 semaines. Enfin le député PS de Sarcelles, François Pupponi, complète ce classement avec 34 semaines, suivi des députés UMP François Scellier (Saint-Gratien), Georges Mothron (Argenteuil) et Jean Bardet comptant respectivement 32, 27 et 25 semaines d’activité.

Autre classement, celui des interventions courtes (moins de vingt mots) et longues (plus de vingt mots) dans l’hémicycle ainsi que celles en commissions. Jérôme Chartier (313 à l’Assemblée et 63 en commission) et Philippe Houillon (358 à l’Assemblée et 98 en commission) s’imposent comme les meilleurs élèves du département puisqu’ils cumulent le plus grand nombre de prises de paroles. Loin derrière, François Pupponi revendique 196 prises de parole dans l’hémicycle et 50 en commission.

Les plus bavards ne sont pas forcément ceux qui écrivent le plus. En témoigne le classement des députés ayant le plus proposé de lois et de rapports. Même si les élus valdoisiens se sont peu montrés dans ce domaine, Georges Mothron et Claude Bodin ont déposé deux textes chacun et Yanick Paternotte un seul. Quant aux autres, aucun. Claude Bodin a en outre cosigné 65 textes et Yannick Paternotte 63. Le député de la 9e circonscription a également rédigé cinq rapports, le meilleur score. Enfin, Georges Mothron, avec 79 questions écrites, a été le plus efficace dans ce domaine.

*Semaines d’activité : Nombre de semaine où le député a été relevé présent en commission ou a pris la parole (même brièvement) en hémicycle.

 

Une méthode contestée

Lors de la parution des précédents tableaux du site Nosdeputés.fr, les députés valdoisiens ont contesté la méthode, expliquant que l’on ne peut pas évaluer le travail d’un élu par des statistiques.