Le Conseil général du Val d’Oise organise le 10 janvier prochain à 11h une cérémonie en l’honneur des premiers bénéficiaires du dispositif Entrée dans la Vie Active (EVA). En présence des partenaires du projet, les élus du département dresseront un premier bilan, des bénéficiaires témoigneront de leur situation.

Créé il y a six mois par la nouvelle majorité de droite au Conseil général, EVA entend aider les jeunes en difficulté dans leur insertion sociale et professionnelle. Le président du Conseil général du Val d’Oise, Arnaud Bazin et le vice-président du Conseil général en charge de l’action sociale et de la santé, Philippe Metezeau, dresseront un premier bilan du dispositif qui compte déjà 150 dossiers traités.

Eva se distingue en quatre thématiques : « EVA initiative », pour aider les bénéficiaires à réaliser ou à valoriser un projet d’avenir solide, « EVA formation », pour participer aux frais d’inscription ou à l’achat de matériel obligatoire dans le cadre d’une formation, «  EVA mobilité », pour permettre à un jeune de passer son permis de conduire ou pour participer aux frais d’achat d’un véhicule et « EVA logement », pour faciliter l’obtention d’un logement.

« Lors du mandat de la précédente majorité, la moyenne des aides était de l’ordre de 600 €. Depuis le lancement d’EVA l’aide peut aller jusqu’à 1500 € pour tout projet professionnel offrant un accès rapide à l’emploi », explique le conseil général.