Suite au naufrage du paquebot de croisière Costa Concordia au large des côtes italiennes, une famille de Sarcelles reste toujours sans nouvelles de sa fille Mylène et de son compagnon Mickaël. Le dernier contact avec le couple remonte à vendredi soir à 23h15 et un sms envoyé par Mylène à ses parents se voulant rassurant, selon l’AFP.

Une famille de Sarcelles est sans nouvelles de sa fille Mylène et de son compagnon Mickaël depuis le naufrage vendredi dernier du paquebot de croisière Costa Concordia. « On a reçu un dernier message vendredi soir à 23h15. C’était un texto qui nous disait qu’ils allaient prendre des gilets de sauvetage et monter dans les canots », expliquaient à l’AFP Alain et Brigitte Liztler. Depuis, impossible de reprendre contact avec les deux passagers du navire.

Le couple, qui s’apprête à se rendre en Italie, dénonce le fait que personne ne puisse lui donner la moindre information. « On a appelé partout, mais personne ne nous a rien dit. Si on n’avait pas pris l’initiative d’appeler, d’ailleurs, personne ne nous aurait contactés », expliquent-t-ils.

La famille garde cependant espoir. « S’ils ont mis des gilets et qu’ils se sont dirigés vers les canots, il n’y a pas de raison de penser qu’ils n’aient pas pu être évacués », confiait-elle à l’AFP.