Le premier terrain de sport du Val d’Oise réalisé en balles de tennis recyclées a été inauguré ce jeudi, à Gonesse. Conçu pour amortir les chutes, il va permettre aux 120 enfants handicapés de l’Institut Madeleine Fockenberghe de pratiquer tous types de sport.

 « Sans l’opération Balles Jaunes, il aurait été impossible pour nous d’obtenir ce terrain. » Isabelle Chatelin, directrice de l’Institut d’Education Motrice de Gonesse, regarde les enfants pratiquer le tennis sur leur tout nouveau terrain de sport de 100 mètres carrés, réalisé à base de balles de tennis recyclées. Unique dans le Val d’Oise, il a été inauguré ce jeudi par le président de la Fédération française de tennis (FFT), Jean Gachassin. « Les enfants n’ont pas eu la patience d’attendre l’inauguration pour commencer à l’utiliser, sourit la directrice. Dès sa livraison fin décembre, ils l’ont assailli! » Cet équipement va leur permettre de pratiquer une multitude de sports, le tout sans risque de se blesser. Le revêtement particulier, légèrement mou, amortit en effet les chutes.

« Investir dans le développement durable »

Pour créer ce terrain, il a fallu collecter pas moins de 40 000 balles, puis les broyer. De la résine a alors été ajoutée aux granulats obtenus, pour fabriquer ce revêtement si particulier, solide mais amortissant. « Nous nous investissons dans le développement durable avec cette opération Balles Jaunes, témoigne Jean Gachassin. Aujourd’hui, trop de balles sont abandonnées, perdues, jetées. Il faut absolument les récupérer! » En 2011, 23 ligues (dont le Val d’Oise) ont collecté 900 000 sphères jaunes, sur les 14 millions utilisées dans toute la France. « Chaque année, de nouvelles ligues rejoignent l’action, informe le président de la FFT. Elles seront au nombre de 26 en 2012. »