Après le démarrage des études préalables à l’enquête publique en septembre 2011, le projet de liaison ferroviaire Roissy-Picardie est entré, en fin d’année dernière, dans une nouvelle étape avec le lancement de la concertation. Réseau Ferré de France a mis en ligne le site Internet dédié au projet, www.roissypicardie.fr, pour permettre aux intéressés de suivre les avancées du projet et de participer aux étapes de sa conception.

 Le projet consiste d’une part en la création, dans le Val d’Oise, au Nord de Roissy, d’une ligne nouvelle reliant la LGV d’interconnexion à la ligne conventionnelle Amiens-Creil-Paris, d’autre part en la réalisation d’aménagements en vue d’accroître la capacité entre Creil et la ligne nouvelle et dans les gares d’Aéroport Charles-de-Gaulle 2 TGV, Creil et Amiens. 

L’investissement a été évalué au stade des études préalables aux débat public entre 255 et 340 M€ suivant le choix d’implantation de la ligne nouvelle. Ses principaux objectifs sont :

– raccorder une large partie de la Picardie au réseau à grande vitesse, facilitant les relations avec le reste du territoire national, facteur de développement du transport ferroviaire à longue distance ;
– augmenter la capacité du réseau à grande vitesse grâce au maillage créé ;
– améliorer les déplacements quotidiens vers Roissy, développer l’intermodalité air-fer sur le pôle multimodal et renforcer son attractivité. Pour cela, le projet prévoit la mise en place à l’horizon 2020 de relations à grande vitesse entre Amiens, Creil, Roissy et au-delà, vers les métropoles régionales, ainsi que des services de trains régionaux entre Creil et la gare Aéroport CDG, avec des arrêts dans des gares du parcours dans l’Oise et le Val d’Oise.

Réseau Ferré de France conduit depuis septembre 2011 les études préalables à l’enquête publique, prévue pour 2014. 

Le grand public sera, quant à lui, invité à participer à la concertation lors de réunions publiques prévues au début du mois de juillet.