La TVA n’est pas passée à 19,6% mais à 7%. Un moindre mal appliqué depuis le 1er janvier qui chasse les inquiétudes des centres équestres du Val-d’Oise. Exemple au club de Béthemont-la-Forêt.

 Le centre équestre Le Val Kalypso pousse un soupir de soulagement. La hausse de la TVA, annoncée depuis novembre dernier sur une décision de Bruxelles, est passée finalement de 5,5% à 7% au lieu des 19,6% envisagés. Dès l’annonce de la hausse de la TVA, le centre équestre Le Val Kalypso avait informé ses licenciés. « L’équitation est un loisir onéreux, rappelle Sophie Potier, responsable du centre équestre Le Val Kalypso et membre du Comité départemental d’Equitation du Val-d’Oise. Une hausse trop forte de la TVA aurait pu obliger certains de nos membres à renoncer à leur passion. Une TVA à 19,6% pouvait mettre en péril une profession où d’importantes charges nous incombent déjà ». L’augmentation appliquée dès le 1er janvier 2012, a donc entrainé une hausse du tarif des inscriptions de 1,5% soit 10 €. Un moindre mal. « C’est grâce à notre fédération et au Groupement hippique national qui se sont battus que nous échappons à une TVA à 19,6% », souligne Sophie Potier. Dans le reste du Val-d’Oise, les autres clubs d’équitation s’étaient mobilisés pour échapper à une TVA trop forte. « Une hausse de 19,6% aurait fragilisé les petits clubs et entrainé un trouble important dans leur gestion », explique Christian Libes, président du Comité départemental d’équitation du Val-d’Oise, qui rappelle que près de 50% des députés du département l’avaient assuré de leur soutien dans cette bataille.

Renseignements : 01.34.69.55.09 LE-VAL-KALYPSO@wanadoo.fr

http://www.dailymotion.com/embed/video/xntrhs