Ouvert il y a un an, le Service d’accueil familial et éducatif de jour (SAFEJ) sera inauguré ce lundi à 16 heures par Philippe Métézeau, vice-président du Conseil général du Val d’Oise en charge de l’action sociale et de la santé. Pour l’occasion, Ariane de Rotschild et Simon Bokobza, respectivement membre du conseil d’administration et directeur de l’OPEJ, association à l’origine du SAFEJ, feront le déplacement.

Le SAFEJ est un service de proximité innovant, souple et adaptable aux situations auxquelles les familles en difficulté sont confrontées. Il entend restaurer le lien familial chez les parents fragilisés et les enfants ayant des problèmes vis à vis de leur famille, de l’apprentissage ou de l’environnement extérieur. Il traite ainsi des troubles de l’attention, de l’instabilité relationnelle ou encore du décrochage scolaire.

Pour aider les familles, le service mène des actions telles que l’accompagnement psychosocial, des aides aux démarches administratives pour les parents, des activités d’éveil, des ateliers créatifs ou encore des mini séjours familiaux pour les enfants. L’équipe est composée d’éducateurs spécialisés, de médiateurs familiaux et de psychologue. A noter que la structure propose une alternative à des mesures plus lourdes telles que le placement des enfants. En outre Philippe Métézeau explique que « le nouveau service aura également pour mission d’agir dans le champ de la prévention précoce ».

Le Conseil général, qui soutient cette initiative, a permis le développement plusieurs centres de ce dans le département. Il en existe aussi un à Jouy-le-Moutier, un autre s’apprête à ouvrir en mars à Pontoise et un dernier est en projet sur le territoire de la Plaine de France.