Une convention a été signée ce lundi à la préfecture du Val d’Oise pour les apprentis du bâtiment. Elle leur facilite l’accès au dispositif de la conduite accompagnée.

 Les jeunes apprentis du bâtiment vont pouvoir apprendre à conduire au sein de leurs entreprises. Une convention a été signée dans ce sens ce lundi à la préfecture du Val d’Oise, pour leur faciliter l’accès à la conduite accompagnée. Les candidats intéressés, après la formation obligatoire en auto-école, pourront ainsi conduire en présence d’un tuteur : un salarié de leur entreprise ou encore leur patron. L’objectif : permettre aux jeunes apprentis de prévenir le risque routier en milieu professionnel. Avec l’encadrement du tuteur, ils seront plus à même d’identifier les difficultés inhérentes à la conduite d’un véhicule d’entreprise ou d’un utilitaire. Les accidents de voiture sont en effet l’une des premières causes de mortalité dans le secteur du BTP. Cette démarche s’inscrit dans la volonté de la préfecture d’accentuer la prévention routière, quelques jours après la publication de chiffres plutôt négatifs concernant la sécurité routière dans le Val d’Oise.