François Scellier n’est pas un adversaire. S’il maintient sa candidature, il sera un concurrent au mois de juin. Jamais un adversaire. Je ne veux pas rentrer dans les polémiques, le temps est à la présidentielle”, déclare Luc Strehaiano, candidat aux législatives sur la 6e circonscription du Val d’Oise. Le maire (UMP) de Soisy, vice-président délégué du Conseil général, était invité sur VOtv pour parler des dix ans de la CAVAM dont il est le président.

Bien que l’UMP lui a préféré le député sortant François Scellier, 75 ans, Luc Strehaiano confirme qu’il sera candidat aux législatives. “J’ai dit de longue date que je serai candidat (…) Je pense qu’aujourd’hui, je suis le mieux placé, le plus légitime. D’ailleurs, la très grande majorité des élus de la 6e circonscription soutiennent ma candidature.

L’élu explique qu’il mènera campagne en mai. En attendant, il entend se consacrer à la CAVAM, la communauté d’agglomération de la Vallée de Montmorency qu’il préside. Les enjeux pour les prochaines années, ce sont les transports et le développement économique. Nous avons posé la première pierre de la pépinière d’entreprises du parc technologique de Montmagny. C’est la plus grande du Val d’Oise”. 

Luc Strehaiano mise avec ce projet sur d’importantes créations d’emploi : un millier sur le parc d’activité économique de Montmagny et autant sur les 17 hectares des Monts de Sarcelles à Groslay.

Sur nos 56000 actifs, un peu plus de 900 travaillent sur la plateforme de Roissy. La Cavam, elle, va créer 2000 emplois, soit deux fois plus que ce que procure Roissy. On mesure là l’intérêt de la CAVAM”, explique Luc Strehaiano.

Pour faire avancer le dossier des transports en commun, la CAVAM va intégrer une Entente composée d’autre communautés d’agglomérations, dont Plaine Commune en Seine Saint Denis. Les élus veulent peser dans le dossier de la gare de Pleyel, arrêt du du supermétro automatique. Leur objectif : un raccordement à la ligne H de la SNCF qui dessert Paris Nord et Pontoise-Valmondois.

Avec ce raccordement, Luc Strehaiano espère "réduire le temps de parcours entre la Vallée de Montmorency et La Défense, entre la Vallée de Montmorency et Le Bourget, entre la Vallée de Montmorency et la Plaine Saint Denis. Il nous faut faciliter les déplacements et faire en sorte que le temps moyens de transport, qui est de 1 h 45, soit réduit de moitié.
 
VOIR L’INTERVIEW DE LUC STREHAIANO :

1302 VOtv L’invité Luc Strehaiano par vonews