Alors que la fibre optique vient de débarquer dans l’agglomération de Cergy-Pontoise, l’association « Pour un vrai haut débit à Pontoise » dénonce une nouvelle fracture entre les quartiers équipés et ceux laissés en marge de cette évolution technologique. Critiquant le fait que les zones les plus mal desservis ne profiteront pas de la fibre, elle a lancé une pétition pour les quartiers du Chou et de l’Hermitage qu’elle estime délaissés.

A défaut de gagner leur faire gagner en vitesse, l’arrivée du très haut débit dans l’agglomération de Cergy-Pontoise ravive la fibre contestataire des habitants des quartiers du Chou et de l’Hermitage à Pontoise. En cause, pour l’association « Pour un vrai haut débit à Pontoise », le raccordement de zones « rentables » déjà bien desservies, et le délaissement d’autres zones non seulement « moins rentables » mais déjà mal desservies. « L’accès à la fibre, doit être un facteur de développement pour tous » clame le collectif.

Pourtant, des solutions existent selon lui. «  Il est possible d’y remédier en plaçant des équipements d’amplification de signal. C’est ce qui a été fait à Vauréal et Jouy le Moutier. Mais certaines villes n’ont rien fait, et donc sont toujours mal desservies ».

C’est pourquoi une pétition en ligne a été mise en place pour tenter de faire réagir la municipalité. L’association propose de la signer après avoir testé son débit.