L’ancien maire de Bezons, Jacques Leser est décédé hier des suites d’une longue maladie. Son successeur depuis 2001, Dominique Lesparre, a immédiatement tenu à lui rendre hommage , saluant un « ami » et « un homme qui a dédié sa vie à Bezons et aux combats humanistes ».

 Jacques Leser a occupé les fonctions de maire de Bezons pendant vingt-deux ans, de 1979 à 2001. Il aura également été conseiller général du Val-d’Oise durant dix-neuf ans.
 
Dominique Lesparr
e, qui avait repris les rênes de la commune après la démission de l’ancien maire en 2001, a fait part de son émotion. « C’est un jour d’immense tristesse pour toutes celles et ceux qui ont côtoyé, apprécié, aimé l’homme communiste qu’il était, œuvrant avec passion pour l’émancipation humaine, son combat de toujours » déclare l’élu.

Il rappelle également les grands combats de celui que ses proches surnommaient « Jacky ». « Il aura beaucoup oeuvré à ce que notre cité soit au rendez-vous du 21ème siècle. Le tramway franchissant le pont de Bezons en est sans nul doute l’une des plus belles illustrations » explique Dominique Lesparre qui conclue en présentant ses condoléances, au nom de la mairie, à la famille de Jacques Leser.

De son côté, le secrétaire départemental du PCF, Jean-Michel Ruiz a également tenu à réagir à cette nouvelle. « La vie de Jacky est intimement liée aux combats menés par notre Parti durant des décennies pour la justice sociale et l’émancipation humaine. Dirigeant communiste respecté, il a poursuivi cette lutte jusqu’au dernier moment » a déclaré l’élu.