Alors que le ministre l’Intérieur, de l’Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l’Immigration, Claude Guéant, sera ce vendredi à Cergy pour aborder le thème de la lutte contre les bandes, le maire de Cergy, Dominique Lefebvre, a décidé de boycotter cette visite. L’élu explique ne pas vouloir « assister au déplacement de campagne d’un ministre qui a depuis longtemps oublié son rôle pour se comporter comme un chargé de mission de l’UMP ».

 Claude Guéant, sera ce vendredi à Cergy. A cette occasion, il se rendra notamment à la Direction départementale de la Sécurité Publique (DDSP) pour rencontrer des policiers avant de tenir un point presse. Le ministre ne verra cependant pas le maire de la commune, Dominique Lefebvre, celui-ci ayant préféré bouder cette visite pendant laquelle Claude Guéant devrait faire une « annonce »« La seule qui pourrait intéresser les habitants de Cergy-Pontoise est celle, enfin, du renforcement des effectifs de police et de gendarmerie sur notre territoire, qui comme tout le Val-d’Oise souffre d’un manque scandaleux de moyens humains, ainsi que l’a encore rappelé cet été un rapport de la Cour des Comptes » déclare le maire de Cergy.

Dans le cas contraire, Dominique Lefebvre doute de l’effet de ce déplacement. « Si donc Claude Guéant vient à Cergy-Pontoise annoncer des policiers plus nombreux et dont on cesse de mépriser le travail réduit au remplissage de tableaux de chiffres au détriment de la présence sur le terrain, du contact avec la population et du réel travail d’élucidation des crimes et délits, les Cergypontains auront envie de l’écouter. Pour tout autre chose, ils se contenteront de hausser les épaules en constatant que leur ville n’est prise que comme le décor d’une opération de com’. Une de plus » conclu-t-il.