La patinoire de l’hôtel Barrière d’Enghien a permis de collecter 2800 euros de dons en faveur de l’Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose. Des fonds qui permettront de mener des actions pour les personnes atteintes de la drépanocytose, une maladie génétique qui provoque une dégénérescence des globules rouges.

 Souvenez-vous, en février dernier l’hôtel Barrière d’Enghien ouvrait une patinoire éphémère pour récolter des fonds en faveur des malades de la drépanocytose. Une initiative qui avait notamment vu la participation du patineur Philippe Candeloro. Récoltés lors des deux mois pendant lesquels s’est tenu cet événement, 2800 euros de dons ont été remis le 29 mars dernier à de l’Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose (APIPD).