Lors des prochaines élections législatives des 10 et 17 juin prochains, le parti Lutte Ouvrière présentera un candidat sur la circonscription d’Argenteuil-Bezons. Dominique Mariette et son suppléant Michel Campagnac proposeront un programme axé autour de la défense de l’emploi.

Enseignant à Argenteuil, Dominique Mariette sera sur la ligne de départ lors des prochaines législatives sous la bannière de Lutte Ouvrière. Sur la 5e circonscription, il tentera de convaincre les électeurs sur les thèmes développés par Nathalie Arthaud durant la campagne des élections présidentielles : « la défense de l’emploi par l’interdiction des licenciements et l’embauche massive dans les services publics aujourd’hui à la dérive, la hausse des salaires, des indemnités et des pensions  et le contrôle de leur niveau au gré de la hausse des prix par la mise en place de l’échelle mobile des salaires,  le contrôle des comptes des entreprises par la population par la levée du secret financier, commercial et industrie ».