Alors que le ministre de la Défense, Gérard Longuet a déclaré dans un entretien à l’hebdomadaire Minute qu’il voyait en Marine Le Pen « un interlocuteur », le MoDem valdoisien a réagit. « N’est-il pas temps de quitter le navire qu’est l’UMP ? », demande le parti à l’adresse de l’élu.

Les propos de Gérard Longuet on fait réagir la sphère politique. Dans le Val d’Oise, le Mouvement Démocrate condamne la droitisation du discours du ministre. « N’est-il pas temps, enfin, pour vous qui vous inscrivez dans une filiation qui tire de la pensée sociale chrétienne et à la philosophie thomiste son inspiration, de quitter le navire qu’est l’UMP partant à la dérive chaque jour davantage ? », demande le MoDem.

Et d’ajouter : « L’engagement politique, selon la pensée sociale chrétienne, a pour objet la justice et non la promotion de la discorde au cœur de la société (les roms, les chômeurs, etc.). Elle met la dignité de la personne humaine au cœur de son action de même que la protection des personnes les plus fragiles. »

Se disant « choqué » par ces propos, le Mouvement Démocrate interpelle Gérard Longuet. « En ces temps où il est question de crise de la politique et des politiques n’est-il pas temps de vous ressaisir en vous rappelant que la pensée est supérieure à n’importe quel parti ».