La particularité de Jesse est qu’il travaille presque exclusivement avec ses mains comme pinceaux. Il utilise la peinture acrylique, les pastels à l’huile et un crayon noir. Si peu de matériel pour au final un résultant bluffant ! Il utilise de nombreux symboles récurrents qui permettent de mieux cerner et appréhender la dimension spirituelle de son œuvre et notamment sa recherche sur les origines de l’âme humaine. Ses œuvres sont le reflet d’un travail sur la mythologie dont l’artiste est passionné, il cherche à explorer les écarts entre l’humanité et la nature. Chaque œuvre peut être lue comme le segment d’une allégorie continue.

Jesse Reno est l’incarnation de la peinture en grand, de la peinture sans aucune peur, sans aucun a priori. Commencer une création en n’ayant aucune idée de ce qui va se passer pendant le processus, ou alors terminer avec quelque chose de totalement différent de ce que l’on avait en tête. Ne pas avoir peur de recouvrir encore et encore ce qui ne nous plaît pas jusqu’à ce que cela soit à notre goût. C’est aller au-delà de ses propres craintes et cela repousse ses limites sans le pousser dans ses retranchements pour autant.
« J’ai eu une sérieuse « fracture » en moi, cela m’a ouvert les yeux un peu plus grand sur ce que je veux faire artistiquement. Il me faut finir les peintures commencées pendant l’atelier car aucune n’est terminée pour l’instant, et maintenant incorporer toutes ces techniques dans mon propre style. C’est pour moi l’évolution logique de ma créativité. Et vous savez quoi ? Passez sept heures par jour les mains dans la peinture, à explorer mon univers, est quelque chose que je pourrais bien passer ma vie à faire. » Jesse Reno
Jesse Reno (Portland- Oregon- USA) peint depuis l’âge de 5 ans et expose depuis 2001.
Exposition du samedi 5 au dimanche 27 mai
Maison du Passeur
1 quai du Génie
95220 Herblay
01 30 26 19 15
trbh(at)herblay.fr
samedi 14h – 18h
dimanche 14h – 16h

Entrée libre