Après sa victoire à la présidentielle, François Hollande a reçu de nombreuses félicitations de la part d’élus et militants du département. Outre les congratulations des fédérations valdoisiennes du PS, d’Europe Ecologie Les Verts ou encore du Front de Gauche, plusieurs autres personnalités de gauche ont tenu à réagir. 

Pascal-Eric Lalmy, président de la fédération du Val d’Oise du Parti Radical de Gauche

« Nos concitoyens ont placé leur confiance dans la gauche pour rassembler la France et réorienter profondément la politique de notre pays et le redresser ».  

« François Hollande a su rassembler les Français autour d’une candidature et d’un projet qui se sont forgés dans les Primaires citoyennes avec le Parti Socialiste et le Parti Radical de Gauche ».

Rachid Temal, maire adjoint de Taverny

« François Hollande a porté une nouvelle espérance, dans nos villes, nos villages et nos quartiers du Val d’Oise ».

« Pour ma génération, le 6 mai restera comme une grande date, à l’instar de celle du 10 mai avec François Mitterrand ».

Le Collectif Citoyen 95 de Jean-Pierre Zolotareff

« Cette victoire rime avec espoir et c’est à nous tous de participer pleinement à celui-ci ».

« A la peur, à la résignation, à l’agitation, nous avons très majoritairement préféré l’espoir, le sursaut, le changement »
 
 Philippe Doucet, maire d’Argenteuil
 
« A la peur, à la résignation, à l’agitation, nous avons très majoritairement préféré l’espoir, le sursaut, le changement ».
 
« Les Argenteuillais et les Bezonnais ont choisi tranquillement le chemin que François Hollande proposait : celui du rassemblement dans notre République laïque, celui de la justice, celui de l’avenir de la jeunesse, celui du changement ». 

Christine Neracoulis, candidate du Parti socialiste sur la 6e circonscription du Val d’Oise législatives

« En incarnant le changement, François Hollande a su convaincre et rassembler les français ».

« Il est parvenu à fédérer en donnant la priorité à l’égalité, la justice et la jeunesse, les trois piliers de sa campagne ».

Ali Soumaré, conseiller régional PS d’Ile-de-France

« La participation a été importante, les beauvillésois, particulièrement les jeunes de nos quartiers, ont voté en nombre. Leur vote traduit l’espérance qu’ils fondent en François Hollande. Il lui faut apporter maintenant des réponses concrètes pour rétablir la justice sociale dans nos quartiers et améliorer leur quotidien ».

Tatiana Gründler, candidate aux législatives
 
« La victoire de François Hollande me procure une joie immense et me rassure quant à l’avenir de la France ».

« Elle était nécessaire pour que l’égalité sociale et le sentiment de fraternité reprennent enfin du terrain dans notre pays car ils sont au cœur de son histoire et de nos valeurs ».

Patrice Lavaud, co-secrétaire du Parti de Gauche 95

« Quelle joie hier (dimanche) et quel soulagement ! »

« Nous avons réussi à nous débarrasser de Sarkozy, ce président des riches qui a propagé les thèses du FN pendant 5 ans ». 

Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d’Ile-de-France

« Ce scrutin marque une forte poussée de la Gauche en Ile-de-France »

Pierre Bordas, président du groupe socialiste au conseil municipal de Bezons et Philippe Ngwette, secrétaire de section du Parti socialiste

« Ce verdict traduit le rejet de la politique mise en œuvre par la majorité UMP et orchestrée par Nicolas Sarkozy, politique de réformes synonyme de régression dans tous les domaines : emploi, éducation, santé, logement, retraites, sécurité ».