Candidate MoDem dans la 9e circonscription du Val d’Oise lors des prochaines législatives,  Isabelle Marrocco-Hamelin s’étonne des choix politiques du parti dans le département. « Je m’étonne aujourd’hui que le représentant de la 9e face le même choix que le parti radical, le choix de perdre son identité ses valeurs ses idées en s’accoquinant au militant UMP » déclare-t-elle. Expliquant vouloir « défendre la liberté de parole et d’action que permet le MoDem », la candidate se pose contre les « partis qui veulent le monopole de la politique locale ».