Le 15 juin prochain, de 18h à 19h, le cercle du silence se réunira pour la 32e fois comme tous les mois pour une manifestation silencieuse dans le square Columbia à Cergy. Objectif, faire appel à la conscience de chacun pour améliorer le traitement des étrangers sans papiers par des pratiques plus « humaines ».

A l’occasion des législatives, les militants ont également adressé une lettre aux candidats du Val d’Oise pour connaître leurs orientations et engagements dans les domaines de l’entrée, du séjour des étrangers et du droit d’asile. Ils attendent tout particulièrement des réponses sur « l’enfermement dans des centres et locaux de rétention administrative d’hommes, de femmes, d’enfants faisant l’objet de mesures d’éloignement du territoire », « les pratiques administratives restrictives et les entraves matérielles à l’exercice du droit d’asile » et « la complexité des démarches administratives pour l’obtention de titres de séjour »