La fédération ensemble2génération a ouvert une antenne de logement solidaire dans le Val d’Oise. Elle propose à des séniors d’accueillir chez eux des étudiants à la recherche d’un logement en échange de moments passés ensemble.

 Initiative soutenue par le Conseil général, la fédération ensemble2génération a ouvert une antenne de logement solidaire dans le Val d’Oise. Objectif, oeuvrer pour la colocation intergénérationnelle. Un programme fondé en 2006, en Ile de France qui s’est étendu peu à peu à plusieurs villes.

Beaucoup de personnes âgées se retrouvent seules et sans activité. A l’inverse, nombre d’étudiants sont à la recherche d’un logement peu coûteux. Le dispositif consiste donc à créer des binômes où le sénior accueille à son domicile un étudiant en échange de services d’aides et de compagnie. Condition exigée, êdiscrets, sociables et courtois. 
L’étudiant peut choisir le formule de logement qu’il souhaite. Plusieurs choix s’offrent à lui. Le logement gratuit oblige l’étudiant à être présent le soir pour le dîner et la nuit. Le logement économique l’engage à être présent régulièrement et de participer au partage des différentes tâches. Enfin, le logement solidaire consiste à participer financièrement. L’étudiant peut donc choisir le degré de son investissement dans la colocation.

Plus qu’une logique économique, l’action est basée sur une logique sociale permettant de rassembler les deux générations. Ils peuvent partager des expériences, créer des liens forts, s’ouvrir aux habitudes de l’autre. Il s’agit réellement d’apprendre à vivre avec l’autre personne, qui dans ce cas peut être totalement différent. L’experience ne peut être qu’enrichissante pour les deux colocataires.

Un suivi est également mis en place par une chargée de mission afin de subvenir aux besoins de chacun et que l’entente soit maximale. Pour cela des réunions sont effectuées avant l’emménagement de l’étudiant chez la personne âgée.